jeudi 27 novembre 2014

Tournées

2015
FÉVRIER
     Vendredi 6, Hôtel-Dieu à Valognes (50) 
AVRIL
     Jeudi 2, Le Brassin à Schiltigheim (67) programmation à Schiltigheim
NOVEMBRE
     20 ou 21, Espace Paul Jargot à Crolles (38) - option

2014
FÉVRIER
      Samedi 22, Centre culturel Anima Prunelli di Fium'Orbu (20) Programmation Anima
MARS
     Vendredi 7, CRABB à Biscarrosse (40) programmation Crabb
     Jeudi 20, L'Archipel à Granville (50) programmation Archipel
     Vendredi 21, Les Ondines Espace Rabelais à Changé (53) 
     Samedi 22, OMMASEC - Festival Les Francos à Magnanville (78) les Francos Magnanville
     Vendredi 28, Le Palace à Surgères (17) programmation Surgères
     Samedi 29, La Carrosserie à Saint-Amand Montrond (18) La Carrosserie
AVRIL
     Jeudi 3, Théâtre municipal de Saint-Lo (50) 
     Vendredi 4, Centre Cult. à St-Martin Boulogne (62) programmation Centre Culturel G. Brassens
       Samedi 5, L'Eclat à Pont-Audemer ( 27) programmation L'Eclat
      Vendredi 11, Le Rabelais à Meythet (74) programmation Le Rabelais
      Mardi 15, Espace Culturel de Guérande (44) programmation ville de Guérande
      Jeudi 17, Le Pôle Sud à Chartres de Bretagne (35) programmation culturelle
OCTOBRE
      Mardi 7, Espace Le Champilambart à Vallet (44) programmation Champilambart


2013
JANVIER
      Mardi 15 Théâtre municipal - Agen (47) programmation culturelle / ENAP
      Vendredi 18 Quai des arts - Rumilly (74)  saison culturelle à Rumilly
FÉVRIER
      Vendredi 1  Coléo - Pontcharra (38)
      du 8 au 14  Le Gairidon - Soyaux (16)
      Vendredi 15 Vergèze (30)
MARS
      Jeudi 7 -  Saint-Genis Pouilly (01)
      Vendredi 15 - Craon (53)
      Samedi 16 Le grain de sel - Séné (56) saison culturelle à Séné
      les 21, 22, 23  Théâtre 145 -  Grenoble (38) site Le tricycle / théâtre 145
AVRIL
      vendredi 5, Saint-Laurent de Mure (69)
MAI
      Samedi 25, Saint-Pierre Les Elbeufs (76) saison culturelle
JUIN
      les 26, 27 et 28 à 20H00 - La Bobine - Grenoble (38)  programmation La Bobine
      

2012
JANVIER
      Jeudi 26 L'Equinoxe, La Tour du Pin (38)
FÉVRIER
      vendredi 03  Communauté de communes Vivre en cévennes, Le Martinet (30) 
      Mercredi 22  Festival Région en scène, Le Maillon, Annonay (07)
MAI
      vendredi 11 Théâtre En Fête, Angoulême (16)
JUILLET
      Vendredi 13 et samedi 14, Festival Nuits de Rêve, Rosières (43)  www.revedefoin.free.fr
      Vendredi 25, Festival Les nuits de la terrasse et del Catet, St Nazaire de
      Ladarez (34)  www.sortieouest.fr
AOÛT
      Jeudi 2 Salle Amphibia, les 2 Alpes (38) www.amphibia-theatre.fr  
SEPTEMBRE
      Jeudi 20 Le chainon Manquant, Les Ondines à CHANGé (53) www.lesondines.org
OCTOBRE
      du Lundi 22 au samedi 27 Théâtre du briançonnais, Briançon (05) et alentours
          www.theatre-du-brianconnais.eu   
        22/10 Villar d’Arène
        23/10 Le Monétier les Bains 
        24/10 Villar Saint-Pancrace 
        25/10 Puy Saint-André 
        26/10 L’Argentière la Bessée
        27/10 Guillestre 
NOVEMBRE
      Vendredi 2  Villard de Lans (38)  www.festivalvdl.com
      Jeudi 8  Onet-Le-château (12) Saison culturelle la Baleine
      Mardi 27  Espace Jean Legendre à Compiègne (60) www.espacejeanlegendre.com
      Tournée décentralisée espace Jean Legendre (60)
  28/11 à Couloisy
  29/11 à Jaux
  30/11 à Crisolles
DÉCEMBRE
Tournée décentralisée espace Jean Legendre (60)
01/12 à Estrées Saint-Denis 
02/12 à Bailleval
     Samedi MJC La Soierie, Faverges (74)  www.lasoierie.com 


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
2011
 Tournée MC2 / Isère
 Tournée Le Dôme Théâtre, Alberville « chemins d’artistes en Savoie »           
 Tournée « chemin d’artistes en Savoie » Le Dôme Théâtre Alberville et l'Espace
 Malraux, Chambéry
 Théâtre de la Mure (38)
 L’Anedocte, Autrans (38)
 le Phare à Lucioles, Sault (84)
 Avignon OFF au théâtre « Les Lucioles » (84)
 Théâtre le Fenouillet (26)
 Sévrier (74)
  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
2010
 Théâtre Charles Dullin/Chambéry (74)
 Tournée APSOAR/Aubenas (07)  
 Tournée Comédie de Valence « Les Voisins de passage »/Valence (26)
 Tournée MC2 /Grenoble (38)
  le Petit Théâtre MC2
  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
2009
 Théâtre Prémol à Grenoble (38)
 Le Pot au Noir à Rivoiranche (38)
 L'Agora Saint-Ismier (38) - soirée privée FNAIM
 Le (Petit 38) à Grenoble
 Festival « Textes en l’air » à Saint- Antoine l’Abbaye (38)
 Festival « les Fondus du Macadam » à Thonon-les-Bains (74)
 Festival « Les Articulés » à Le Cheylard (07)
 Notre-Dame de l'Osier (38)
 Meylan (38)
 Coublevie (38)
 Le Belvédère à Saint-Martin d'Uriage (38)
 Le Contoir du Montalieu à Saint-Vincent-de-Mercuze (38)
 Chantelouve (38)
 Entraigues (38)

dimanche 1 juillet 2012

Photos





extraits vidéo

désolés pour la qualité de l'image...

video
video

Photos







            


Photos de  Claude Muller
www.travellingpresse.fr

ils en parlent



                                                                                                                                                                     
Lorsque la comédienne Line Wiblé apparaît, seule dans la lumière, impossible de ne pas être happé par sa présence lunaire. Elle se lance sans filet dans le vide, funambule solitaire, prête à en découdre avec la famille Martin. Alors, réplique après réplique, les personnages émergent de la scène presque nue et prennent vie sous nos yeux. Une comédienne pour cinq personnages : la mère, le père et leurs trois filles.

Coup de téléphone… Affolement… Hôpital… Le réveillon a mal tourné. Entre catastrophe et banalité, les membres de cette famille depuis bien longtemps éclatée se retrouvent, se parlent et se racontent un peu. La mère, alcoolique appliquée et méthodique, le père complètement dépassé et les trois soeurs si différentes, mais tellement sœurs. Les souvenirs affleurent, pleins de reproches, d'incompréhensions mais aussi d'amour et de tendresse.

C'est une famille comme bien d'autres, à rire et à pleurer.

De sa plume nerveuse et sensible, Bernard Falconnet nous rend ces personnages immédiats et vivants. Ils sont malmenés par la vie et le temps, mais pas défaits car l'humour et la poésie veillent sur eux. Dans 2-3… grammes, la grâce jaillit parfois au détour du quotidien, à travers une liste de courses, une définition de mots croisés ou lorsque le père se prend à déclamer des vers de Paul Verlaine. On contemple alors avec délectation la splendeur fragile des choses simples.



Extrait du programme de l’Espace Malraux - Chambéry

Extrait de texte

Editions L’Act Mem à Chambéry (2009)
de Bernard Falconnet

Le Père : Elles m’ont dit : c’est pas la peine que tu viennes et elles m’ont laissé là.
Quel jour on est ? Qu’est-ce que ça change quel jour on est ? Je sais pas ils se ressemblent tous. Le mercredi et le dimanche, le 2 juin et le 8 novembre. L’autre jour ils m’ont dit : on est le 5 juin, il neigeait, alors…
J’ai pas toujours été comme ça, ah non, j’étais mieux avant. Ma femme aussi. On était mieux avant. C’était mieux avant. Elle s’est mise à boire tôt. Jamais su pourquoi, elle avait tout ce qu’elle voulait. Parfois il faudrait faire preuve de discernement avec l’alcool. Moi j’étais jeune, j’étais… vert, sportif. Et musicien, je me rappelle. Je jouais dans la fanfare municipale, de l’hélicon. J’avais choisi l’hélicon. C’est gros un hélicon. Je me disais, comme ça, je pourrai me cacher derrière.
En fait ça marchait pas bien. Quand il y a un hélicon dans une formation tout le monde regarde l’hélicon. Et à tous les coups ça excite la curiosité. Les gens veulent savoir qui il y a derrière. Ils veulent connaître la tête de l’hélicon. J’étais devenu, à mon corps défendant, la star de la fanfare. D’ailleurs mes camarades m’appelaient la star, ou Starhélicon. Ça me faisait penser à Fellini.
Ma femme, elle, m’appelait Staralacon. L’hélicon ça ressemble au soubassophone, vous voyez ? Ça se porte comme ça. Vous le passez là, sur l’épaule, comme un sac à dos, et là, devant, ça ferait le tour. Bon, là ça passerait pas parce qu’il y a la chaise. Ensuite vous avez là les pistons, les pistons et puis l’embouchure, pour souffler. Et puis là le pavillon, il est plus haut, mais… avant j’avais pas cette raideur, ça c’est un accident de voiture coup du lapin, et puis après j’ai pété un anévrisme. Ils ont dit il y aura des séquelles, ben y’en a pas trop. On se tient.
Je me souviens pas bien ce que j’ai fait ce matin mais on se tient.

                                                                                                                                                                

« La mère, le père, trois filles. Un repas de Noël, une dinde, la vie à avaler. La mère à boire.
A tomber, à se couper, à saigner.
Hôpital, sirène, angoisse, parole. Chacun(e) a sa chose à dire.
Sa pelote de mots à dévider.
Les petites scènes s’épanchent de la plaie.
Ca suppure, ça suppose, ça pontifie, ça s’expose.
La liste des courses côtoie la course après le rien, la comptabilité des extases, la mémoire des morts. Les dominos des vérités se télescopent, se touchent maladroitement. Ce qui s’écoule s’écroule un peu, pour finir. Et produit un léger bruit de verre brisé.
A cet éclat si familier, nos oreilles universelles acquiescent. Cette musique fraternelle, cette collusion entre catastrophe et banalité.
Ecrire comme ça, ce n’est pas (seulement) du jeu. C’est un art du mélange, clin d’œil à l’œnologie et leçon de vie ordinaire.
Bernard Falconnet a élaboré un cru subtil. Cruauté fine, science maîtrisée du trop-plein familial. Note d’humour en fin de bouche.
A la vôtre. »

Danielle Maurel
Quatrième de couverture